Collaboration avec Nicollino

  Voici le fruit d'une collaboration en bande dessinée avec Nicola Bernardelli, un camarade de classe, qui m'a écrit le scénario. Ce dernier m'a concocté une histoire non seulement sous forme d'énigme, avec en plus le personnage principal le moins évident du monde mais aussi avec un fond poétique. Le lyrisme n'étant vraiment pas mon registre favori, c'était la cerise sur le gâteau, et ce fut un joli calvaire de mettre en place la narration et les images du Vent.

  

   J'ai donc, pour les couleurs, fait un choix de camaïeu selon le ton qui convenait le mieux à l'histoire, puis j'y ai ajouté des pointes d'autres couleurs afin que l'ambiance ressorte et que l'oeil accroche. Pour remettre ensuite plus de vivacité et faire remonter les plans ou des petits endroits clés, j'ai retouché l'aquarelle avec des crayons de couleurs et du pastel, ce qui accentue aussi le ressenti de certaines cases, surtout des dernières, car la narration n'était pas évidente, tant au niveau du cadrage que du traitement.